Comment les nouvelles pratiques journalistiques influent sur le communiqué de presse

Par Agnes Deleuse, directrice principale du marketing et des communications

Des études récentes publiées par hasard par le New York Times , l’ Institut Reuters et Business Wire Media Survey soulignent comment le journalisme évolue pour survivre. La nouvelle technologie a apporté de nouveaux défis et a révolutionné notre relation à la consommation des médias.

Le smartphone est notre lien avec le monde. 51% des consommateurs reçoivent leurs nouvelles de leur appareil mobile et la tendance est à la hausse. Nous sautons d’un site à une application, et d’une plate-forme de médias sociaux à l’autre. Nos yeux parcourent des milliers d’informations et nous ne nous arrêtons que lorsqu’une image est attrayante ou que les informations sont pertinentes.

L’innovation technologique va si vite que Facebook Live et Google News Lab ont des centres de formation dédiés pour les journalistes, les blogueurs et les influenceurs.

Ça dit quoi? Premièrement, les journalistes doivent aujourd’hui maîtriser les techniques éditoriales et technologiques, les spécificités des médias sociaux et la créativité. Deuxièmement, ils doivent constamment se former pour acquérir de nouvelles compétences correspondant au rythme de l’évolution numérique.

Pour les professionnels des relations publiques, voici ce qu’il faut retenir: si les pratiques journalistiques changent, il est évident que le communiqué de presse doit également changer.

Mobile = visuel

Le multimédia n’est plus une option. C’est la porte d’entrée à la visibilité et à l’engagement. Avec Business Wire, les images et autres éléments multimédias inclus dans une publication sont envoyés aux agences de presse photographique et sont affichés sur de nombreux sites d’actualités et plateformes de médias sociaux. Ils sont disponibles pour les journalistes et autres consommateurs de nouvelles à télécharger dans un format haute résolution. Si vous regardez un fil de nouvelles (AFP, AP …) sur une application mobile, les nouvelles avec le multimédia sont les nouvelles qui attirent le plus l’attention.

Les professionnels des relations publiques doivent accepter ces transformations s’ils veulent que leurs informations soient performantes. Nous vivons maintenant dans une ère numérique et l’élaboration d’un communiqué de presse nécessite de nouveaux ajustements. Oublie les vieilles habitudes! Voici quelques conseils qui pourraient vous aider:

1 / Anticipation est la clé – Inclure le communiqué de presse dans votre stratégie de communication. Pensez à votre message, votre cible, ce que vous attendez de la sortie ….
Ne choisissez pas votre multimédia à la dernière minute. Si vous avez besoin d’un portrait de votre chef de la direction ou d’une photo de votre nouveau produit, anticipez-vous pour obtenir le meilleur tir. Si vous participez à un salon, prenez des photos de votre stand afin qu’elles soient disponibles pour un usage ultérieur. Créez une photothèque où vous pouvez creuser à tout moment.

2 / Oubliez la sortie de texte seulement – Un  rapport de NYT  dit que 800 articles de mots ne font pas grand sur le Web. Et 63% du monde sont des apprenants visuels, alors pourquoi vos communiqués de presse sont-ils uniquement textuels? Ajoutez du multimédiaparce que le vieil adage selon lequel une image vaut 1 000 mots sonne plus vrai que jamais à l’ère numérique. Et n’oubliez pas d’inclure une légende détaillée de votre ressource multimédia. Les légendes multimédias des communiqués de presse peuvent contenir 100 mots, alors prenez le temps de décrire ce que votre ressource multimédia essaie de transmettre.

3 / Soyez créatif – Innover lors de la préparation de votre communiqué de presse. Utilisez les derniers outils de narration, tels que des photos et des vidéos interactives. Il existe de nombreuses options multimédias partageables qui engageront les journalistes et les consommateurs.

4 / Pensez comme un journaliste – Présentez votre message dans un format journalistique. Les médias couvrent des histoires qu’ils jugent dignes d’intérêt, alors offrez-leur une histoire qui reflète leur contenu habituel. Donnez-leur ce qu’ils recherchent: des visuels et du contenu de qualité.

5 / Think social media – Rédiger un contenu pertinent et de qualité; cela stimulera le partage et l’engagement. L’engagement est un objectif majeur lors de la publication d’un communiqué de presse, car il montre que le public est intéressé par votre message. La question à vous poser est de savoir comment maximiser l’engagement. Choisissez la communauté que vous souhaitez atteindre et élaborez des messages adaptés à ses membres.

Comme les journalistes, vous devez maîtriser les plates-formes de médias sociaux populaires et savoir exactement quel est le plus approprié pour le type de message que vous souhaitez livrer.

6 / Searchability – Les journalistes aiment Google lors de la recherche de données et d’informations pour écrire un article. Pour vous assurer que votre communiqué de presse vient au-dessus des recherches, il doit être écrit pour l’optimisation. Les premiers 5 à 7 mots du titre de votre communiqué de presse deviennent votre chaîne d’URL. Ces mots doivent être choisis avec soin. Cliquez ici pour apprendre comment écrire un titre que Google aimera. Et n’oubliez pas d’inclure le multimédia et les légendes. Le processus de distribution par votre fournisseur de service de nouvelles (Business Wire par exemple) publiera votre communiqué de presse sur plusieurs sites sur le web et facilitera son archivage sur Internet. L’optimisation et la distribution des communiqués de presse par un partenaire expérimenté garantissent que votre communiqué de presse se trouve facilement sur le Web.

7 / Titres et sous-titres – Votre titre peut être aussi long ou aussi court que vous le souhaitez, mais ils doivent inclure toutes les informations qu’un journaliste doit voir pour ouvrir votre reportage. La plupart des systèmes éditoriaux présentent les 55 premiers caractères de votre titre tandis que les moteurs de recherche affichent jusqu’à 70 caractères. Cela signifie que vous avez entre 8-15 mots dans votre titre pour inciter vos lecteurs à ouvrir votre version. Puisque les sous-titres ne sont pas visibles tant que le communiqué de presse n’est pas ouvert, assurez-vous d’inclure l’impact de vos nouvelles sur votre public cible dans votre titre.